Barbicéphale
Double projection sur écran recto-verso. 2005

B.A.3x, crâne et sourcils rasés, se flagelle avec les cheveux démesurément longs d'une poupée Barbie, et ordonne "JOUE" tandis que de l'autre coté de l'écran, de profil cette fois , elle hurle et répète "JOUI". En fabriquant un dispositif de production de plaisir où "la souffrance est le nom propre de la jouissance", B.A.3x en agent de transfert, exprime ici la férocité du Surmoi qui oblige Le Sujet à prendre du plaisir qu'il le veuille ou non, et met en place un programme cathartique d'un effet psychotique saisissant.

Barbicéphale
Double screen projection duplex. 2005

B.A.3x, shaved head and eyebrows, whips herself with a Barbie doll disproportionately long hair, and orders " PLAY " while on the other side of the screen, this time sideway, she yells and repeats " BASK ". By manufacturing a device to produce pleasure where "suffering is the proper name for enjoyment", B.A.3x as an agent of transfer, expresses here the superego ferocity, which forces the subject to have fun that he likes it or not, and implements a cathartic program with a stricking psychotic effect.